LES REMPARTS DE TOURS

Club de hockey-sur-glace de Tours
  • Contact
    02 47 61 72 83

Nos Actus

Présaison

Le bilan joueur par joueur de Julien Guimard

 

Les gardiens de buts

 

Jiri Blazek. Il a réalisé un camp très sérieux, est arrivé tôt et s'est montré très appliqué. Il a vite été intégré au club. C'est notre numéro 1, et ce que j'ai vu de lui est en phase avec ce qu’on attendait. 5 matchs / 18 buts encaissés (moyenne : 3,6).

JP Fontaine. Il a bénéficié d'un bon temps de jeu à haute intensité avec trois matchs complets face à Anglet, Angers et Meudon. C'est encore un jeune gardien, il a de l'énergie et de la volonté à revendre. Il est pleinement conscient de la progression importante et du travail de développement qu'il doit suivre. Je retiens aussi sa très grande performance contre Anglet, même si ce fut plus compliqué ensuite. 3 matchs / 14 buts encaissés (moyenne : 4,66).

Renan Sarrazin. Il nous permet par sa présence assidue de bien travailler avec Jiri et JP en se servant du turnover. C'est un gars du club, c'est positif qu'il bénéficie d'entraînements de qualité et on sait qu'il est disponible si on a le moindre pépin.

 

Les défenseurs

Alexis Birolini. Alexis, c'est la force tranquille. Il s'appuie sur son expérience, se connait bien et maîtrise parfaitement le contexte tourangeau. Il est tout le temps de bonne humeur, communique très bien avec tous ses coéquipiers. Ses performances ont été au rendez-vous, il est très complet (0 but, 3 assists, 0 min de pénalité).

Mathieu Buttin. C'est un excellent jeune joueur, fougueux. Il faut qu'il apprenne à canalyser cette belle énergie et à s'appuyer dessus toute la saison. Il forme une excellente paire avec Alexis (0 but, 0 assist, 6 min de pénalité).

Adam Beveridge. C'est sa première expérience hors du Canada, il y a la barrière de la langue et une adaptation nécessaire au jeu à l'européenne. Il s'appuie sur un physique hors norme, et nous a fait profiter de son très gros lancer. C'est un grand gaillard qui défend ardemment ses coéquipiers, il a réussi son camp (2 buts, 2 assists, 16 min de pénalité).

Alex Pisarik. Malgré sa jeunesse, Alex est un cadre naturel dans le vestiaire et sur la glace. Il a de très bonnes capacités offensives et excelle dans le jeu de transition. Son attitude est remarquable également (3 buts, 5 assists, 0 min de pénalité).

Aleksi Makela. C'est le joueur qui a fait la plus grosse impression, de par son apport physique mais pas que. Il est très complet, dominant physiquement et techniquement. Il lui manque juste un peu de précision à la finition sur les shoots. C'est notre défenseur le plus complet (0 but, 2 assists, 2 min de pénalité).

Arnaud Lazzaroni. Un début compliqué pour Arnaud et c'est logique, il est encore en phase de retour au jeu après sa grave blessure. Il a envie de jouer un maximum, sa motivation est totale. Il n'est pas à 100 % mais il travaille fort pour y être le plus tôt possible. J'ai toute confiance en lui (0 but, 2 assists, 4 min de pénalité).


Les attaquants

Phil Bushbacher. C'est un excellent fédérateur, et il est très généreux. Il a d'ailleurs beaucoup donné comme préparateur physique en plus de son apport sur la glace. Il a l'instinct du buteur devant la cage, et il est très bon dans cette zone où son physique perturbe les adversaires (5 buts, 5 assists, 30 min de pénalité).

Kyle Campbell. Une puissance physique, et un joueur plein d'humilité. Il est plutôt introverti de nature, et il est encore en phase d’adaptation, Il a participé au camp sur la pointe des pieds mais avec un très grand sérieux. Je suis convaincu que son travail permanent paiera. C'est un excellent apport pour le club, car ses conseils pour les jeunes sur le jeu offensif sont bienveillants et très utiles. Il s’intègre de mieux en mieux. On va le voir devenir un leader d’attaque (0 but, 2 assists, 4 min de pénalité).

Fabien Métais. C'est notre Birolini de l’attaque, une force tranquille. Il apporte beaucoup de sérénité, de calme, c'est un coéquipier excellent et un modèle pour les jeunes (1 but, 0 assist, 8 min de pénalité).

Eetu Koski. Eetu n’avait quasiment pas touché la glace de tout l’été, il avait du retard en arrivant et notamment au niveau des sensations. Sa vision du jeu est excellente, on le voyait bien sur la fin du camp quand la bonne alchimie s’est mise en place. Il a dû combler un déficit physique en arrivant, ce qu'il fait progressivement et sereinement (1 but, 4 assists, 6 min de pénalité).

Ville Vepsäläinen. Ville n'avais pas vraiment besoin d’adaptation, car il est de retour ici. Sa vitalité, son engouement, son énergie font du bien au groupe. Il apporter de la vitesse offensivement. Avec Eetu, ils doivent encore trouver l’ajustement pour être un peu plus décisifs devant la cage adverse (1 but, 3 assist, 43 min de pénalité).

Kevin Tassery. Jusqu’à sa blessure, il connaissait un très bon camp. Il est arrivé prêt, déterminé. C'est un jeune joueur, qui a bien profité de son année de Magnus pour progresser. Il amène du physique, de la qualité à la finition. Je le sens prêt pour une excellente saison (2 buts, 2 assist, 12 min de pénalité).

Antoine Torres. C'est un vrai bout-en-train, il apporte toute sa fougue, son énergie. Il a besoin de confiance, mais son jeu intense lui fait se procurer beaucoup d’occasions de buts. Il connaît très bien le contexte tourangeau et c'est un animateur du vestiaire. Il offre plein de bonnes choses (0 but, 0 assist, 0 min de pénalité).

Alexis Crosnier. C'est un joueur que je ne connaissais pas beaucoup. Il peut s'appuyer sur de très bonnes capacités individuelles, et apprend à les mettre au service du collectif. Sa préparation estivale a été bonne et il a réussi son camp. Il va se bonifier avec ce début de saison. Alexis a aussi été bien entouré de Kyle et Phil le plus souvent (1 but, 1 assist, 4 min de pénalité).

Clément Garrido. Il amène une forte dose d’intensité, c'est un travailleur permanent et il se procure aussi des occasions de marquer. Il a signé deux jolis buts. Il a connu un excellent camp, et posé des bases très positives pour sa saison. J'aime qu'il presse de manière agressive, il a bien compris son rôle et fatigue l’adversaire (2 buts, 1 assist, 4 min de pénalité).

David Camy-Sarty. Il a connu une présaison compliquée avec ses blessures à répétition. Elles l'ont coupé dans son élan et c'est dur pour lui. Mais c'est un courageux, il a la volonté féroce de revenir à 100 % au jeu. Son corps a fait un peu des siennes, mais il continue de travailler fort (0 but, 0 assist, 2 min de pénalité).

Peter Bourgaut. Je l'ai utilisé dans deux rôles différents. D'abord comme centre du troisième trio comme il avait terminé la saison passée, en guide des plus jeunes. Un rôle plutôt défensif. Puis il est passé avec Ville et Eetu dans une optentique plus offensive. Cela lui a très bien convenu. Il complète parfaitement le trio. C'est un très bon leader (6 buts, 2 assists, 0 min de pénalité).

Pablo Maltas. C'est le jeune joueur qui s'est détaché du groupe des prospects, grâce à son intensité et sa vitesse de patinage. Sur l'aspect technique individuelle avec le palet, il y a une marge importante de progression (0 but, 0 assist, 0 min de pénalité).


Les jeunes

J'ai pu montrer combien la formation était importante à mes yeux. Les jeunes joueurs formés au club ont même eu du temps de glace face à des équipes fortes de Ligue Magnus. Tous font preuve d’une grande volonté, il y a des carences à travailler sur le plan technique, physique, mais on a mis en place de quoi les faire travailler toute la saison pour qu’ils progressent, dans leurs catégories.

 

Ils feront certainement des apparitions avec l’équipe de D1. La volonté est également réelle de favoriser les passerelles avec les catégories U20 et D3, et la liste des prospects a été allongée au cours de cette présaison. A chacun d'entre eux de devenir des leaders de leurs catégories, transmettre à leurs coéquipiers, et travailleur leur grosse marge de progression. Avec beaucoup de rigueur et d'efforts, ils seront récompensés.

 

Attaquants : Nicolas Despeignes, Raphaël Peltier, Théo Roy.

Défenseurs : Marin Deluchey, Alexandre Cortes, Milan Mariano (qui a signé son premier point, 1 assist).

Le staff

 

Normand Roy et Romain Bournand : Normand m'a aidé à comprendre les rouages du club. Romain, lui, a pu, en l'absence de Normand, apprendre à mes côtés. Je suis aussi là pour la formation des entraîneurs, relais pour les jeunes. L'entente est excellente entre nous trois.

Je veux souligner le très bon boulot des dirigeants et de tout le reste du staff. La charge de travail est forte et tout le monde se donne beaucoup. William Simonnet est à féliciter pour tout ce qu'il nous aide, avec Fred Sallé c'est le duo de l'ombre.


Le public

Le mot de la fin pour les supporters : un grand MERCI ! On compte sur vous pour être au rendez-vous le samedi 17 octobre pour le premier match à domicile officiel de la saison.