LES REMPARTS DE TOURS

Club de hockey-sur-glace de Tours
  • Contact
    02 47 61 72 83

Nos Actus

Communique

Communiqué du président Stéphane Raisin

Bonjour à tous,

En ces temps troublés où le coronavirus se répand dans notre pays, les Remparts de Tours comprennent que des mesures fortes soient prises pour endiguer la propagation de cette pandémie.

Notre club a d’ailleurs scrupuleusement mis en application les mesures sanitaires contribuant à y faire face, notamment lors des rencontres de D1 où aucun cas de contamination n’a été constaté.

Tous les entraînements du hockey mineur ont même été suspendus à titre préventif à ma demande suite aux tests positifs de plusieurs joueurs et membres du staff de l’équipe de D1, pour ne faire courir aucun risque à nos licenciés.

Au titre de président, je suis fier des inlassables efforts de l’ensemble de notre club pour s’adapter à chaque vague de nouvelles mesures, qui nous ont déjà coûté cher en terme de pertes financières. 

L’humain prime sur le financier, mais on ne peut pas faire totale abstraction des considérations économiques. Le modèle de la D1 française, sans ressources financières externes comme les droits télévisés, nous place dans un système où les revenus perçus directement (billetterie, restauration, buvette) ou indirectement (partenaires privés et publics) grâce à notre public constituent l’unique poumon financier du club.

Cette manne est nécessaire pour rémunérer les joueurs, le staff et les professionnels qui oeuvrent pour le projet des Remparts.

Dans ces conditions, il est tout simplement impossible de disputer des rencontres à huis clos, sauf à bénéficier d’aides financières compensant les pertes sèches qui en découlent, avec des engagements fermes de soutien.

On ne peut nous imposer depuis le plus haut niveau de l’Etat de jouer à huis clos sans en assumer les conséquences. Ce n’est pas à notre public passionné, à nos licenciés si fiers de porter nos couleurs, à nos fidèles partenaires institutionnels et privés de payer les pots cassés.

Reprendre la saison à huis clos en l’état, sans plan d’aide national et engagements écrits, constituerait un véritable naufrage financier, et pourrait engendrer le pire pour notre club.

En tant que président, après des années de travail pour améliorer la santé économique des Remparts, je ne mettrai pas l’avenir du club en péril.

Comme beaucoup de nos pairs, qui souffrent également, nous souhaitons donc un arrêt de la compétition tant que la situation ne permettra pas de jouer dans des conditions permettant d’assurer la pérennité de notre club mais plus généralement de tous les clubs.

Outre le cas de cette suite et fin de saison délicates, nous tenons aussi à affirmer que nous sommes ouverts à bâtir, avec les autres clubs de la division et la Fédération Française, un nouveau modèle pour la D1 capable de répondre toujours mieux aux défis qui se présentent.

Prenez tous bien soin de vous,

#TousRemparts

Stéphane Raisin