LES REMPARTS DE TOURS

Club de hockey-sur-glace de Tours
  • Contact
    02 47 61 72 83
Division 1
Préparation

Une dernière en dent de scie

Pour le dernier match de préparation les Remparts accueillent les Albatros de Brest. Un dernier test qui intervient moins de 24h après la défaite d'hier soir concédée à Epinal sur le score de 6-4. L'effectif est quasi au complet, il ne manque que Jan Safar dans la défensive tourangelle.

Un premiers tiers qui permet aux deux équipes de se jauger, les occasions franches étant peu nombreuses. Une accélération de Ayotte permet aux Remparts de tester Blazek, le portier brestois. Il faut attendre ensuite la 16e minute de jeu pour voir une sortie de Raibon derrière sa cage, sa relance est interceptée, Birolini veille au grain et contre la tentative adverse juste devant le but.

Les Brestois sont les premiers à trouver la faille, sur un mauvais changement de ligne de la défensive tourangelle, Mathieu Tremblay feinte Raibon et termine le travail du revers (0-1 à 23'15 but pour Brest du #18 Mathieu Tremblay assisté du #24 Mathieu Henderson et du #70 Jakub Vrana). Les Remparts ratent l'occasion d'égaliser avec un double avantage numérique sur la glace qui ne donne rien. Raibon s'interpose sur un contre des Brestois qui sont alors en infériorité (30'17). A leur tour pénalisés, les Tourangeaux se font une nouvelle fois avoir lors d'un changement de ligne. Blazek relance pour Gibert, son tir est freiné par Raibon mais le palet termine sa course tout juste derrière la ligne de but (0-2 à 38'23 but pour Brest du #11 Gauthier Gibert assisté du #30 Jiri Blazek à 5 contre 4). Un but qui a piqué les Tourangeaux qui partent à l'offensive. Ils se voient récompenser par un but de Downey, présent dans le slot pour récupérer un palet repoussé par Blazek juste avant (1-2 à 38'49 but pour Tours du #77 Colin Downey assisté du #68 Guillaume McSween et du #25 Phil Bushbacher).

En supériorité dès l'entame du dernier tiers, les Remparts ne gâchent pas l'occasion pour recoller au score. Bien servi par Downey au deuxième poteau, Pisarik prend de vitesse Gaubert tout juste entré en jeu à la place de Blazek dans la cage brestoise (2-2 à 40'54 but pour Tours du #8 Alex Pisarik assisté du #77 Colin Downey à 5 contre 4). Suite à un bon pressing, les Brestois récupèrent le palet, Tremblay lance et trouve la lucarne de Raibon (2-3 à 47'36 but pour Brest du #18 Mathieu Tremblay assisté du #27 Marko Virtala et du #24 Mathieu Henderson). Peter Bourgaut a trouvé la barre de la cage brestoise peu avant la mi tiers. En fin de match, malgré la sortie du gardien pour créer le surnombre, le score ne change pas.

La préparation des Remparts se termine donc par une défaite. Il est temps d'entrer dans la saison officielle avec le premier tour de la coupe de France le week-end prochain avec un déplacement à La Roche sur Yon qui évolue en division 3.

Division 1
Départs

Merci Alex et Kostas

Comme annoncé par Frank Spinozzi précédemment, il fallait encore faire des choix difficiles pour affiner l'effectif de nos Remparts pour la saison de D1.
Notre coach a fait ses choix, avec les départs de l'attaquant canadien Alexandre Renaud et du défenseur lituanien Kostas Gusevas.

Nous souhaitons à Alex et Kostas tout le meilleur pour la suite de leur carrière, et les remercions pour leur investissement au cours de ce camp de préparation.

Pour nos Remparts, prochain rendez-vous mercredi à Neuilly. Puis la campagne de présaison se terminera par deux matchs : le premier sur la glace d'Epinal samedi, puis le lendemain dimanche face à Brest, sur notre glace de Tours avec un coup d'envoi prévu à 19 h 15.

#TousRemparts #EcrireLHistoire

Division 1
Mesures sanitaires

Pass obligatoire, masque non

Chers fans des Remparts, excellente nouvelle ce jour.

Suite à un point fait avec Monsieur Frédéric Dupey, responsable de la gestion du Centre Municipal des Sports, les conditions d’accueil à la patinoire seront désormais celles-ci, et ce dès aujourd'hui et le lancement du tournoi :

- Pass sanitaire strictement obligatoire, tout accès à la patinoire sans le pass est interdit et des contrôles sont et seront systématiquement effectués.

- Port du masque non obligatoire. Une fois entrés avec votre pass sanitaire, vous n’aurez plus l’obligation de porter le masque dans la patinoire.

Division 1
Communiqué

Communiqué officiel du président

 

Bonjour à toutes et à tous,

 

Il m’apparait important de revenir sur certains sujets afin que tout le monde ait le même niveau d’informations et qu’aucune information ne soit déformée ou reprise à mauvais escient par certains détracteurs.

 

1. Le départ de Ville Vepsäläinen a été décidé par notre entraîneur Franck Spinozzi, après une mûre réflexion et des matchs de préparation, pour des raisons liées à l’équipe sportive et au projet sportif qu’il souhaite mettre en place et mener au sein du club des Remparts de Tours.

 

Les qualités humaines de Ville ont toujours été appréciées au sein du club, par Franck et par moi-même ; d’ailleurs nous aidons Ville à retrouver une équipe, ce qui se fera sans aucune difficulté, j’en suis certain.

 

Franck Spinozzi a mon entière confiance et je n’interfère pas dans ses choix sportifs. Il va falloir s’attendre à d’autres départs et arrivées, car l’équipe première des Remparts de Tours n’est pas finalisée et nous devons limiter, comme tous les autres clubs de D1, nos joueurs au nombre de 20 ; or notre club des Remparts ne peut pas se permettre, lors des matchs, pour des raisons financières et de cohérence avec le budget alloué pour le développement du mineur, mais aussi pour les joueurs eux-mêmes, de laisser au banc des joueurs professionnels. Alors, même si l’on peut humainement regretter certains départs, Laissons Franck travailler et mettre en place son équipe.

 

2. La presse s’est emparée d’un procès dont il ne m’apparaissait pas utile d’en faire tout un détail, comme cela se fait par discrétion dans les autres clubs sportifs, mais l’ancien entraîneur a décidé d’étaler son affaire à la presse et sur les réseaux sociaux alors je me dois de communiquer également.

 

La Cour d’appel d’Orléans n’a pas retenu les arguments du club des Remparts qui avaient pourtant emporté la conviction du Conseil de Prud’Hommes de Tours, et a jugé, (certes, bien aidée par des attestations d’anciens bénévoles et président du club), que la rupture pour faute grave qui avait été notifiée à l’entraîneur de l’époque en avril 2018 n’était pas justifiée au motif que : «  il est impossible de verser une quantité suffisante de sel pour casser les affûtages des patins sans être vu des personnes présentes avant les matchs et sans que cela soit vu des patineurs compte tenu de la couleur d’un noir profond du sol. (…) Et le fait pour lui d’avoir dans sa poche un sachet de sel correspond à un rituel de superstition ».

 

Je vous laisse apprécier la motivation… et renouvelle mon entière confiance à notre équipementier, William Simonnet qui a eu le courage de nettoyer à deux reprises, de tout sel, le banc adverse afin que notre équipe première ne soit pas disqualifiée des championnats pour déloyauté.

 

3. Par application du règlement fédéral voté par la fédération française de hockey sur glace, toute association sportive qui a des fonds associatifs négatifs doit faire l’objet de mesures d’encadrement prononcées par la CNSCG visant à permettre à l’association de recouvrer des fonds associatifs positifs. Le Club des Remparts de Tours a des fonds associatifs négatifs depuis le 30.04.2015. C’est la raison pour laquelle nous faisons l’objet de mesures d’encadrement.

 

La CNSCG nous a sanctionnés car elle a considéré que nous n'avions pas atteint l’objectif qu’elle nous avait fixé à savoir remonter nos fonds associatifs de moitié (soit + 47 624€). Pour cela, elle a retenu dans ses calculs, le résultat positif annuel que nous avons réalisé au 30.04.2021 (soit + 30 088€) sans tenir compte des autres lignes comptables lesquelles démontraient que nous avions remonté de moitié les fonds associatifs (pour mémoire +46 436€).

 

Nous avons donc fait appel de la décision de la sanction car nous considérons que l’objectif d’encadrement a été atteint mais aussi de la nouvelle décision d’encadrement pour la saison à venir car nous trouvons que les objectifs de résultat qui ont été fixés (+50 000€) par la CNSCG seront difficiles à atteindre compte tenu de la période incertaine que nous vivons, ; c’est en effet prendre le risque d’être sanctionné l’année prochaine, alors que nous remontons la pente depuis mon arrivée en 2017.

 

Nous espérons que la commission fédérale d’appel entendra ces arguments lors de notre convocation de ce 24.09.2021. Nous pourrons ensuite convoquer et tenir l’assemblée générale annuelle pour informer en toute transparence nos licenciés et adhérents du club. 

 

Sportivement,

 

Stéphane Raisin

Président des Remparts de Tours