LES REMPARTS DE TOURS

Club de hockey-sur-glace de Tours
  • Contact
    02 47 61 72 83
Division 1
Poule A (13e journée)

Une remontée trop tardive !

Pour le dernier match de la saison à domicile les Remparts se sont inclinés face aux Drakkars sur le score de 5-4. Après deux premiers tiers poussifs, le dernier a fait l'objet d'une avalanche de buts avec le mince espoir de voir les Remparts recoller au score. La saison se terminera avec le déplacement à Cholet en milieu de semaine.

1er tiers : 1-1

Pour ce dernier match de la saison à domicile, les entrées de zone se font hésitantes de la part des deux équipes. Les gardiens n'ont que très peu d'occasions à se mettre sous la dent. C'est finalement sur la première action dangereuse que le match se décante. Tassery en entrée de zone efface son adversaire, le palet arrive jusqu'à Koski qui envoie un missile dans la lucarne de Quemener (1-0 à 17'00 but du #63 Eetu Koski assisté du #8 Alex Pisarik et du #71 Kévin Tassery). Les Caennais réagissent dans la foulée avec Gabaj qui se présente seul devant Blazek et le feinte à pleine vitesse (1-1 à 18'00 but du #10 Dominik Gabaj assisté du #19 Pierre Antoine Devin).

2 tiers : 0-1

La deuxième période ressemble sensiblement à la première. Les deux équipes proposent peu de situations dangereuses. Les Drakkars prennent les devant au score sur un tir de Ménard plein centre à ras glace (1-2 à 23'00 but du # 72 André Ménard assisté du #15 Eric Aurard). Les Remparts étaient proches de l'égalisation mais le tir de Makela heurte le poteau de Quemener (35'13).

3e tiers : 3-3


Dès l'entame du dernier tiers les Remparts se font pénaliser à trois reprises ce qui offre aux Drakkars une double supériorité. Celle-ci est exploitéde suite avec un jeu de passes qui prend de vitesse la triplette finlandaise présente sur la glace (1-3 à 42'52 but du #15 Eric Aurard assisté du #80 Jaroslav Prosvic et du #96 Remi Colotti à 5 contre 3). Une avance qui s'accentue sur la supériorité suivante, Gabaj déviant un tir de la bleue (1-4 à 44'49 but du #10 Dominik Gabaj assisté du #3 Jonathan Janil et du #19 Pierre Antoine Devin à 5 contre 4). Les Tourangeaux réagissent par l'intermédiaire de Bushbacher qui trompe Quemener (2-4 but du #88 Phil Bushbacher assisté du #15 Alexis Crosnier et du #8 Alex Pisarik). Sur un engagement en zone offensive Benoit gagne le palet, Aurard reprend de volée et trouve la lucarne de Blazk (2-5 à 52'39 but du #15 Eric Aurard assisté du #12 Loup Benoit). Ce troisime tiers est prolifique en but, puisque Bourgaut, bien servi par Crosnier ajuste la lucarne de Quemener (3-5 à 53'03 but du #10 Peter Bourgaut assisté du #15 Alexis Crosnier et du #8 Alex Pisarik). La remontée des Remparts ne s'arrêtent pas là, Bushbacher trompe une nouvelle fois la vigilance du portier adverse (4-5 à 57'03 but du #88 Phil Bushbacher). La sortie de Blazek pour jouer avec un joueur de plus n'apporte rien et le score en reste là.

D1
Poule A (11e journée)

Enfin la voilà !

En quête d’une victoire depuis de nombreuses semaines, nos Tourangeaux n’ont pas manqué leur coup face aux coéquipiers d’Antoine Thomas. Une bien belle victoire 6-2 face à un ténor de la poule !

1er tiers : 3-0

Face aux solides Corsaires de Dunkerque, un défi de taille attendait nos Remparts. Bien que privés du Canadien Poirier et de Lawrence, deux des meilleurs joueurs de l’équipe, les hommes de Pierrick Rerzard n’en demeuraient pas moins une redoutable formation expérimentée et talentueuse.

Animés par une volonté farouche de retrouver le succès, nos Remparts signaient un premier tiers impeccable récompensés par… trois buts ! D’abord l’increvable Peter Bourgaut pour monter la voie, assisté d’Arnaud Lazzaroni et d’Alex Pisarik, un duo en verve, puis un autre Tourangeau, Alexis Crosnier (assisté de Vince Tartari et Aleksi Makela), et enfin Alex Pisarik pour le 3-0.

Si on y ajoute un bon travail de Jiri Blazek devant son filet et de toute l’équipe en infériorité numérique, une vraie réussite !

2 tiers : 1-2

Mais les Corsaires ne manquaient pas de répondant, et allaient semer le doute avec deux buts en 2e tiers, par Parisot et Mikusovic. A 3-2, nos Remparts étaient testés mentalement. Et ils répondaient de la meilleure des manières, grâce à un but libérateur d’Antoine Torres, fou de joie de retrouver la sensation du buteur : 4-2 (assists pour Alex Pisarik et Arnaud Lazzaroni).

3e tiers : 2-0


Il fallait dès lors tenir sur les 20 dernières minutes, en espérant marquer pour se donner de l’air. Avec un Jiri Blazek impeccable, les Tourangeaux tenaient bon, et c’est Kevin Tassery qui venait offrir le 5e but aux Remparts, parfait au rebond (assisté d’Eetu Koski et Arnaud Lazzaroni) : 5-2.

Un dernier but en cage vide signé Ville Vepsalainen et cette si belle soirée pouvait se conclure : 6-2. Il n'aura manqué que vous, partenaires, supportrices et supporters, ami(e)s des Remparts, fidèles soutiens à nos côtés pour fêter cette victoire.

D1
Saison 2021-2022

Julien Guimard retourne au Mont-Blanc

Julien Guimard ne sera pas l’entraîneur de notre club pour 2021-2022. Il a émis le souhait de faire son retour au Mont-Blanc, qu’il avait quitté pour le projet tourangeau. Une requête à laquelle la direction du club a décidé de répondre favorablement.

La saison a été particulièrement rude et parsemée d’incertitudes et d’interdits, du fait de la situation sanitaire. Un environnement peu propice qui n’a pas permis à Julien et sa famille de trouver l’équilibre espéré.

Julien avait été recruté avec le double objectif de construire une équipe pour le haut de tableau de D1 et d’apporter sa pierre à l’édifice de formation des jeunes au sein des Remparts.

Son travail scrupuleux mérite d’être salué, en particulier concernant la valorisation des jeunes joueurs au sein de notre équipe phare.


Nous souhaitons à Julien d’amener l’équipe vers le succès à l’occasion des quatre derniers matchs de la saison, et lui souhaitons le meilleur pour la suite de son parcours.

L’entraîneur de D1 va changer, mais pas le projet du club ni la volonté de sa direction de bâtir le futur en harmonie entre le majeur et le mineur.

Les Remparts travaillent déjà pour trouver le technicien qui marquera par son passage la montée en puissance du projet Remparts porté par une philosophie : #TousRemparts.

Les réactions

 

Julien Guimard (entraîneur D1) : “ Je considère ça comme un échec, je n’étais pas venu à Tours dans l’idée de repartir après une saison et ces résultats négatifs. Je veux remercier les dirigeants, le staff, les supporters, les partenaires, tous ceux qui font vivre le projet des Remparts. Je souhaite au club de poursuivre sur la voie actuelle de structuration. La volonté est claire, j’espère que mon passage aura servi. ”

Stéphane Raisin (président des Remparts) : “ Julien nous a permis de mettre en relief les points sur lesquels on devait progresser. Merci à lui pour son travail, s’adapter avec sa famille n’a pas été simple et je le comprends très bien vu le contexte. Tout le meilleur à lui pour la suite, notre philosophie “ Tous Remparts ” ne change pas, on sait où on va. “

Division 1
Poule A (9e journée)

Nouvelle déception (3-6)

On s’attendait à un nouveau duel très serré entre nos Remparts et les Neuilly, pour ce match retour, après la victoire aux tirs aux buts des Bisons à l’aller.

C’était bien le cas en 1er tiers. L’ancien tourangeau Joannette lançait les débats, d’un tir sans angle déstabilisant JP Fontaine (1-0, 8e).

Mais notre Finlandais Eetu Koski lui répondait quasiment du tac au tac, ne laissant aucune chance à Dupuis après un tour de cage de Peter Bourgaut (1-1, 10e).

Mieux, les Tourangeaux prenaient les commandes grâce à un but 100 % fait maison : Pablo Maltas pour Alexis Crosnier qui tente sa chance, et Kevan Leveque au rebond (2-1, 15e).

Hélas, la fin de tiers n’allait pas sourire à nos Remparts : coup sur coup, Belharfi et Chamberland trompaient la vigilance de JP Fontaine (2-2, 18e puis 2-3, 20e).

Dans une rencontre à haute intensité émotionnelle, le 2e tiers débutait parfaitement pour les hommes de notre coach Julien Guimard : Peter Bourgaut montrait la voie à ses coéquipiers en vétéran modèle (3-3, 24e), l’occasion pour Pablo Maltas de s’offrir un 2e point du soir avec 1 assist, tout comme Aleksi Makela.

Se rendant coup pour coup, les deux équipes cherchaient l’ouverture et ce sont les Bisons qui réussissaient dans cet exercice, grâce au Québécois Ayotte (3-4, 29e).


Malgré plusieurs situations de supériorité numérique sur le tiers pour nos joueurs, ce sont les Nocéens qui s’inscrivaient une nouvelle fois au pointage (3-5, 38e).

La mission se compliquait sérieusement pour nos Remparts, à l’heure de débuter le dernier tiers.

Et à moins de 10 minutes de la fin de la rencontre, Joannette frappait encore, rendant les espoirs de retour tourangeaux quasiment illusoires (3-6, 51e).


Avec ce nouveau revers, le quatrième de rang, les Remparts s’ancrent en deuxième partie de tableau.